31 octobre 2006

Résumé des actualités thailandaises pour le mois d'octobre 2006

Ce mois d'octobre 2006 a été riche en actualités thaïlandaises.
Le Sud est toujours agité par de nombreuses violences meurtrières, particulièrement dans cette période de Ramadan. A Bangkok cette année, dans certains quartiers, il était possible d'entendre le Muezzin appelé à la prière en arabe, ce qui est nouveau.

La saga Taksin continue. Il joue de mieux en mieux au golf et sa femme n'étant pas satisfaite du shopping londonien, elle est revenue à Bangkok. Son service de sécurité à commencer à se battre avec celui de l'aéroport puis elle à menacé tout le monde du retour de son homme, la grande classe!

Un taxi a foncé dans un char pour protester contre l'utilisation de la force par les militaires pour changer de régime. Les anti militaires ont tenté de récupérer le chauffeur pour dénoncer le régime en promettant de lui payer tous ses frais. Mais celui ci très digne les envoyer paître en disant qu'il n'avait rien à voir avec eux!

Il y a une nouvelle assemblée législative -NLA- non élue ce qui limite quand même sa représentativité. On y retrouve de nombreuses crapules (barré), proches de l'ancien régime dont le président...
Le premier ministre Surayud fait le tour de ses anciens copains communistes en Thailande mais aussi au Laos et ailleurs pour essayer d'avoir une légitimité populaire.
Je vous passe les changements de nom du comité de militaires ayant dirigé le putsch...
D'ailleurs chez les militaires il y a du rififi, ceux ayant obtenu des postes importants dans les nouveaux ministères n'étant pas forcément ceux qui ont pris les risques en participant au putsch...

Pour rigoler, 3 danois ce sont exploser la tête quand ils sont rentrés d'une fêtes avec une trentaine de ballons à hélium qui ont explosé au contact des lumières de leur chambre d'hôtel.


A venir le mois prochain la "fin" de la publicité pour l'alcool et l'exposition florale de Chang Mai, avec ou sans corruption.



30 octobre 2006

Massage thailandais à Bangkok

Vous cherchez l'adresse d'un massage traditionnel thailandais à Bangkok?
Sukhumwit 71, en face du supermarché Jusco.
Pour vous y rendre c'est extrèmement simple : BTS (métro aérien) en direction de OnNut, vous descendez à Pra Kanong et là, au bas des escaliers roulants vous prenez le bus 71. Vous vous arrêtez 10 minutes après quand vous voyez le supermarché Jusco sur votre droite. Pour les taxis vous montrez la photo ou la carte de visite ci dessous.


Ce massage est géré par un association d'aveugles qui avec leur sens délicat du toucher, vous remettrons en place vos petits corps aux rations (jeu de mot stupide...)

Le massage se trouve à l'étage et il vous coutera 150 baths (environ 3 euros) de l'heure. Il peuvent même se déplacer à votre domicile mais cela coûtera plus cher vu qu'ils doivent être 2.
Avant de vous masser, ils vous demanderont en anglais ce que vous voulez : massage anti stress, tonique, réparateur, pour le ventre, etc... Si vous ne savez pas quoi répondre laissez les faire! Vous aurez mal mais c'est tellement bien!

Lien:
http://www.bangkok.com/spa-massage-thai-massage/types-of-massage.html



27 octobre 2006

Toilettes en fêtes!

toilette

toilette


toilette conrad


d sexe

Festival des toilettes! Seulement à Bangkok...

sex

26 octobre 2006

Le prix des bus à Bangkok



En un an, suite à la hausse du pétrole le ticket de bus pour aller de mon domicile à mon travail est passé de 5 baths à 8 baths. Cette somme reste modique mais cela représente quand même plus de 50% d'augmentation en un an!
Maintenant que les prix de l'essence sont devenu plus raisonnables, le prix du ticket n'a pas baissé. Faut-il y voir une coincidence mais maintenant je vois très fréquemment des controleurs de bus, alors que je n'en voyais jamais aucun il y a encore 2 mois. Le côté amusant c'est que leur activité est complètement anarchique. Ce matin en montant dans le bus une controleuse à eu la surprise de voir que le bus était déjà contrôlé par un de ses collègues! Ce fut le bon prétexte pour qu'ils aillent manger ensemble... sanouk sanouk!

Sinon j'en profite pour vous expliquer une particularité du système des bus: sur les petites lignes -petits bus- vous verrez souvent les chauffeur conduire de façon très "audacieuse". La raison en est simple: ils louent le bus pour la journée en achetant un carnet de ticket, ils ont donc intéret à faire un maximum de clients! Pour eux cela se traduit en une vitesse maximale, quitte à uitiliser certains "produits" pour rester éveillé. Les lignes régulières, elles sont gérées avec des salariés, conséquence inverse : souvent le bus ne s'arrête pas, mais la conduite est toujours aussi dangereuse...


25 octobre 2006

Les lits dans les series tv thailandaises



Toujours prétentieux et kitch comme les bourgeois chinois les aiment.
Il y a Madame, son mari et la prétendante de celui-ci. En France c'eut été son amante.

Un tiers des scénes se passent dans la chambre où le lit est le principal ornement -avec le miroir-. Il représente l'esprit fondateur du couple, son "chez soi". Pourquoi sont ils toujours aussi caricaturaux! Ils ont dû être construits sur mesure. Dans le commerce il y a bien des horreurs mais pas à ce niveau.

Chrono en main, ils apparaissent 37% du temps à l'écran. J'avoue il faut bien que je trouve une occupation justifiant le visionnage de ces soap opéras!


Pour la bonne bouche, toutes les photographies montrées ici sont extraites de Channel 7, une télévision appartenant à l'armée.


2006-10 TV Thai (1) 2006-10 TV Thai 2006-10 TV Thai (12) 2006-10 TV Thai (11) 2006-10 TV Thai (10) 2006-10 TV Thai (9) 2006-10 TV Thai (8) 2006-10 TV Thai (7) 2006-10 TV Thai (6) 2006-10 TV Thai (5) 2006-10 TV Thai (4) 2006-10 TV Thai (3) 2006-10 TV Thai (2)

Accès à l'aéroport de Bangkok, Suvanabhurmi






Pour les bus
Bus pour le nouvel aeroport de Bangkok Suvarnabhumi

24 octobre 2006

Les dessous du coup

2006-09 Police

Bon c'est vrai, il y avait de quoi avoir la puce à l'oreille : un coup d'état sans violence, un premier ministre déposé qui à un discours préparé dans la minute pour déclarer l'état d'urgence, des militaires qui finissent par avouer (The Nation 11/10/2006) que le coup était prêt depuis 3 jours alors qu'ils l'avaient toujours déclaré impromptu, des journalistes qui sous entendent que Sonthi (le leader de la junte) est plus fort que Taksin dans le contre coup...

Remettons tout cela dans l'ordre et imaginons le scénario suivant :
Monsieur Taksin est un premier ministre contesté par la population de la capitale mais sa soif de pouvoir est intacte. Il a la police sous son contrôle, la fameuse classe 10 de l'école militaire.
Il décide de partir à l'ONU à New York en sachant que des manifestations contre lui sont prévues durant son séjour. Il ordonne à la police de les réprimander violemment, le cas échéant. Idem pour l'armée dont il vient juste de remplacer la tête par des hommes à lui.
C'est un bain de sang, des leaders de l'opposition sont assassinés. Depuis New York, il ordonne la loi martiale. L'armée intervient et calme le jeu sous ses ordres. Il rentre au pays en héro. Voila le scénario...

Seul petit problème : dans l'armée il ne suffit pas de changer les généraux pour en obtenir le contrôle, c'est faire fi de l'esprit de corps. Et c'est ce corps brimé et frustré qui s'est réveillé et à contrecarrer des plans si parfaits.
Le bain de sang est évité. Le pays est dirigé par un général Surayud, le même qui a déclaré autrefois "un militaire ne doit pas s'occuper de politique".

Les grands projets sont stoppés pour révision, l'auto suffisance économique est prônée, la paix va être rendue dans le sud dans un an! Il faut être militaire pour le croire... Un certain prince est bien inquiet. ecouterait-il les sous entendus sur son futur?

Mais touristes rassurez-vous, la Thailande va certainement se concentrer sur le développement de ses "facilités nocturnes", ce bon vieux business bien maîtrisé.

PS : le Nation du 21/10/2006 a publié un article reprenant le scénario du coup d'état fomenté par Taksin lui-même, citant un compte rendu des services spéciaux.


19 octobre 2006

Trouver un emploi en Thailande


Modifié le 12/02/2012 avec des liens revus

Pour optimiser vos chances de trouver un emploi en Thaïlande, il me semble nécessaire de conjuguer 4 conditions :
- Avoir une expertise
- Avoir de l'expérience
- Venir sur place
- parler anglais
En clair mieux vaut être un chef cuisinier anglophone et qualifié capable de gérer et de développer plusieurs restaurants qu'un commis sans expérience. Mais avec beaucoup de temps, patience et de volonté on peut aussi finir par faire son trou.
Il faut ne pas oublier la situation locale
- Le niveau des cadres, lié au niveau pédagogique est souvent faible
- Il est important d'intégrer dans sa démarche professionnelle la volonté de contribuer au développement du pays, trop de personnes l'oublie...
Maintenant sur la façon de chercher un emploi, il est possible de prospecter en France les entreprises françaises ayant une filiale locale mais le nombre de postes offerts est vraiment minime et diminue d'année en année. De plus en plus les entreprises recrutent localement avec des contrats de droit local. A Bangkok il y a beaucoup de compétences disponibles, parfois plus qu'en Europe. Ici vous trouverez des experts en sécurité nucléaire (que font-ils dans un pays sans nucléaire), des pros de la programmation, etc.
Vous pouvez aussi consulter les journaux locaux le Bangkok Post et le Nation, voir les sites web dans les colonnes de liens.
Le taux de retour en répondant à des annonces est faible et souvent, en voyant que vous résidez en dehors du pays, on ne vous répondra même pas.
La meilleure démarche est le porte à porte avec son joli costume et son beau CV sous le bras. Vous serez surpris de la facilité de contacter les dirigeants locaux ou les cadres. Vérifier toujours que votre interlocuteur parle anglais sinon votre contact risque fort d'être très rapide, très poli et tout à fait inutile.
Vous pouvez aussi faire les salons professionnels c'est un bon moyen de tâter le secteur que vous ciblez. Le mystère reste de trouver les dates des salons, ils sont souvent annonce la veille de l'ouverture...
Un dernier tuyau, les chambres de commerce et certaine association professionnelle organisent des soirées, souvent très mondaines, qui peuvent permettre de constituer un bon début de réseau professionnel.
Une question qui revient souvent : est il nécessaire de parler thaïlandais pour chercher un emploi en Thaïlande. La réponse est non, vous pouvez tout à fait travailler ici sans parler un mot de thaï (essayez en France!). Bien sur c'est plus facile de le parler mais moins rigolo pour vos futurs collègues de travail.
Ici les réseaux se côtoient et se mélangent rarement. Ainsi vous avez l'univers des thaïlandais, celui des japonais (très important), des européens et les autres (j'inclue les anglais et les américains).
Ne compter pas trop sur vos compatriotes pour vous aider, certains sont spécialisé dans le "je vais t'aider mon petit gars". Traduction : vous allez travailler dans une ambiance sympathique pour un salaire qui le sera nettement moins.
Pour les salaires, c'est un peu la fracture sociale : vous avez les salaires locaux et les autres. Sachez que pour un emploi qualifié, le différentiel de salaire entre la France et la Thaïlande n'est pas proportionnel à la différence de niveau de vie. C'est à dire que si vous êtes chef de projets en informatiques, par exemple, votre salaire ne sera pas 4 fois moins qu'en France mais 20 à 50% moins élevé. Tout est affaire de marché et de négociation. Je vous conseillerai d'accepter un salaire local pour le premier emploi, histoire de voir si cela vous plait et de vous constituer des références, puis d'évoluer ensuite. Une fois que l'on est reconnu comme bon professionnel, on a plus de facilité à négocier...
Attention cependant, sachez ce que vous faites, si votre salaire est faible vous ne pourrez pas obtenir de permis de travail.
Ce qui amène à parler des visas. Pour travailler vous devez avoir un permis de travail. Pour avoir un permis de travail vous devez être entré dans le pays avec un visa business de type B, non immigrant. Pour avoir ce visa, une des façons est de présenter une lettre d'engagement d'un futur employeur. Comment pourrais-je avoir une lettre de recrutement d'un futur employeur si je ne suis pas déjà venu dans le pays prospecter. Excellente suggestion. Vous pouvez entrer avec un visa de tourisme, travailler sans permis et quand votre employeur est prêt, vous rentrer dans votre pays, faites un visa B, revenez et faites un permis de travail, c’est illégal mais très répandu même dans certaines administrations bien françaises... quand je vous disais qu'il fallait du temps de la patience et de la volonté... j'oubliais aussi une petite réserve financière.
Bien sûr vous pouvez aussi creer ou reprendre une entreprise, mais mieux vaut avoir travailler dans le pays avant et un très bon réseau relationnel. Si vous voulez juste séjourner un an ou deux dans le pays et si vous avez un diplome universitaire, vous pouvez postuler comme professeur de français, d'anglais ou d'informatique.
Voilà, j'espère que tout cela vous sera utile et que vous me tiendrez au courant si vous trouvez un emploi!

16 octobre 2006

13 octobre 2006

Week end à Pattaya



Un week end proche de Bangkok dans une ville "animée", ne cherchez plus c'est Pattaya.
Il y a plusieurs façon de décrire cette cité balnéaire, disons juste: vous aimez les animaux ?
A Pattaya vous trouverez des crustacés, des chiens/chiennes... et des poules, plein!
Il faut aimer cependant une ambiance un peu "agressive" et "virile", quoique sur ce dernier point...

Pour y aller c'est facile, station de BTS Ekamai. En face vous avez le terminal des bus pour le sud est. le cout d'un ticketde bus pour Pattaya est de 121 baths en aout 2006. Il faut 2 heures pour y aller depuis Bangkok.





Sur place, vous pouvez prendre un Songkeo (taxi collectif rouge pickup) à la station de bus ou traverser la rue et en prendre un en face, ce qui vous évitera de vous faire arnaquer des votre arrivée.
Je vous conseille de loger à Jomtien, ville jumelle de Pattaya et nettement plus tranquille et plus agréable. Pour cela prenez un Songkeo qui va longer la plage (ils le font tous depuis la station de bus). Après la plage vous allez tourner à gauche. 200m plus loin au grand feu vous devrez retourner à droite. Si votre taxi va tout droit, changez en! Normalement la course est de 10 baths mais on peut vous demander jusqu'à 200 baths, payez 10 baths (evitez de monter dans un taxi vide et regardez combien payent vos voisins)

Que faire à Pattaya? Manger des fruits de mer, dans la rue piètonne, premier ponton. Il y a du monde parce que c'est bon et raisonnable. Si vous avez une voiture il y a d'autres excellents endroits... Vous pouvez aussi vous désalterer, il y a plein de bars. Votre chalenge : en trouver un calme. Il y a aussi tout ce qu'il faut pour le chaud ping, pardon Show Ping, non shopping! Et des grosses discothèques : Xchange...

Plus exotique : visiter un élévage d'autruche, aller au spectacle de travestis de l'Alcazar (vente de ticket au dernier étage du centre commercial Royal Garden) ou de Tyffany.

Une seule chose à éviter à Pattaya : le petit matin, triste triste...

Au retour même terminal de bus et retour à Bangkok. Si vous avez un problème (la dernière fois le bus que j'ai pris a perdu tout les bagages sur l'autoroute) :Roong Reuang Coach Co, rrc_bus@hotmail.com

Exemple d'hebergement à Jomtien
Lek Jomtiem Hotel
Soi 7 Jomtien
038231753
Single 350 baths, twin 450 baths avec Breakfast et vue...

Site web... à l'image du patelin
www.pattayacity.com

Tout passe, tout casse, tout lasse...

2006-08 Pattaya (9) 2006-08 Pattaya (8) 2006-08 Pattaya (7) 2006-08 Pattaya (6) 2006-08 Pattaya (2) 2006-08 Pattaya (1) 2006-08 Pattaya (29) 2006-08 Pattaya (33) 2006-08 Pattaya (38) 2006-08 Pattaya (20) 2006-08 Pattaya (56) 2006-08 Pattaya (54) 2006-08 Pattaya (52) 2006-08 Pattaya (49) 2006-08 Pattaya (48) 2006-08 Pattaya (46) 2006-08 Pattaya (42) 2006-08 Pattaya (41) 2006-08 Pattaya (40) 2006-08 Pattaya (32) 2006-08 Pattaya (31) 2006-08 Pattaya (30) 2006-08 Pattaya (28) 2006-08 Pattaya (27) 2006-08 Pattaya (26) 2006-08 Pattaya (24) 2006-08 Pattaya (22) 2006-08 Pattaya (19) 2006-08 Pattaya (17) 2006-08 Pattaya (12)




LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin

Recherche Google : Thailande

Live Search - Actualités : THAILANDE

FORUM FRANCO-THAI