22 février 2007

Reunion de travail


Et bien ce sera nothing!

Imaginez une situation réelle du monde du travail thaïlandais :
Vous avez un fournisseur de croissants qui est aussi propriétaire d'une chaine de restaurant 'cola' like. Vous cherchez à comprendre pourquoi il vous facture au prix fort des produits de mauvaise qualité. Vous vous adressez à son service commercial. En l'occurrence une charmante et graisseuse jeune femme aux atours très visibles. Elle vous explique que tout peut s'arranger et vous propose de vous 'montrer' comment, ou vous voulez, quand vous voulez. De préférence dans un hôtel pas trop loin vu qu'elle a la flemme de marcher.
Bien sur, en bon professionnel vous ne tombez pas dans ce traquenard grossier. Vous remontez donc le problème d'un niveau.
Vous vous retrouvez donc en réunion avec le patron de la charmante dame, la charmante dame (appelons la commerciale), le secrétaire du patron, la comptable du patron et l'assistante de la dame. Le nombre d'acteur vous assure déjà un bon spectacle. Le principe du scenario est d'actionner le ressort comique. Pour cela le déroulement est implacable : le patron s'adresse a vous en anglais, vous lui répondez en anglais, il traduit la réponse en anglais (de Vancouver) a sa secrétaire qui la traduit en chinois a la comptable qui la traduit en thaï a la commerciale. Au bout d'un moment c'est fatiguant plus qu'amusant, il faut donc faire rebondir le scenario. Le patron -Arthur- accuse donc votre prédécesseur dans le poste d'avoir négocie des conditions 'occultes' donc ingérables. Il se trouve que votre prédécesseur est aussi votre ami et quelqu'un de toute confiance, donc non corruptible. Vous décidez donc de rebondir a votre tour et de convoquer votre propre patron Monsieur M. Monsieur M rejoint donc la salle de spectacle et il apprend qu'il a affaire non seulement a la plus grosse chaine de restaurant thaïlandaise (ha haha) mais aussi a un redoutable homme d'affaire canadien. Et pour achever le tout il apprend que vous aussi vous êtes corrompu. Fin du spectacle! On dégage les acteurs et on change de fournisseur. Bon il aurait pu se renseigner Arthur : Au Québec on parle français et il y a 1 mois, date de la présumée corruption, je n'étais pas dans l'entreprise.

Tout ceci est effectivement grotesque, mais réel et si vous voulez un excellent ouvrage pour mieux connaitre le monde du travail thaïlandais, je vous conseille 'Bridging The Gap' en vente chez Asia Book. Ce sera moins extrême mais beaucoup plus instructif.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin

Ma liste de blogs