02 juillet 2007

La saga des taxis

2007-01 _taxi
Prendre un taxi à Bangkok quelle aventure!

Votre premier contact avec les taxis : l'aéroport. Si vous voulez aller au centre de Bangkok (rue Sukhumvit) il vous en coûtera entre 250 et 350 baths (moins de 10 euros), pour information le bus est à 100 baths. Vous pouvez faire le change à l'aéroport. Si vous êtes plusieurs n'hésitez pas à prendre le taxi! Ne vous laissez pas leurrer par les arnaqueurs dans l'aéroport qui vous propose des taxis ou des limousines... sauf si vous avez les moyens! Les taxis "réguliers" sont en dehors du bâtiment, à l'étage des départs (il vous faudra descendre un étage). Vous ferez la queue (cela va assez vite), les taxis arrivent par paquet (mystère encore non résolu) et l'on vous donnera un ticket à l'énoncé de votre destination. Une partie est pour vous pour des éventuelles plaintes et une partie pour le chauffeur. Notez le numéro à l'intérieur de votre taxi pour pouvoir le rappeler si vous avez oublié quelque chose à l'intérieur. Vous payerez une surchage de 50 baths à l'arrivée en plus du prix du compteur. Le prix de l'autoroute est aussi pour vous (habituellement 80 baths) et donnez l'argent au chauffeur à l'approche du péage. Si on vous réclame une surcharge inexpliquée (c'est assez rare), refusez poliment.

Le coût d'un taxi est de 35 baths pour la prise en charge et les 2 premiers kilomètre puis de 2 baths le kilomètre. Le pourboire est bienvenu mais pas indispensable, en général arrondir à la dizaine de baths supérieure. Pour les problèmes : 02 272 5516 (Département des transports terrestres)

Quelques règles de base : les chauffeurs qui parlent trop sont souvent des arnaqueurs, comme ceux ayant une méchante photocopie toute en thai de leur licence. Le grand jeu est de reconnaitre votre chauffeur sur la photo de license, ou tout du moins le lien de parenté avec la personne photographiée. Il n'est pas rare d'avoir des chauffeurs ne parlant pas anglais, débarquant à Bangkok et ne sachant pas lire et surtout pas un plan. Prévoyez un plan que vous suivrez ou mieux des photos ou cartes postales de votre destination. Les cartes de visites en thailandais de votre hotel peuvent aussi être bien utiles.

Les taxis jaunes et verts sont propriétaires de leur véhicule. Le service est en général meilleur.

Fuyez les chauffeurs avec un uniforme style bleu de travail ou chemise jaune (sauf le lundi), les voitures pourries avec un conducteurs idem, les taxis montant sur le trottoir pour s'arrêter (cela c'est vu). Ne soyez pas surpris si votre chauffeur se perd, en général il ne vous le dira pas et votre plan sera alors votre allié le plus précieux, souvent combiné avec un changement de véhicule. Si vous êtes soi 21 (rue 21) et que vous vouliez aller rue 23 (la suivante) votre chauffeur peut vous demander par où passer, changez alors de véhicule. Le changement de véhicule doit se faire avec un grand sourire confus et surtout sans énervement, on vous prendra juste pour un dingue!

Quand votre taxi a un accident, il faut fuir!
Une petite histoire : un jour, fourbu, revenant d'une excursion en Isan je me vis prendre un taxi.
Et voila que nous faisons le grand tour au lieu du chemin direct. 20 minutes et 20 baths de plus que la normale. Je ne dis rien, trop fatigué et dégouté par la tête patibulaire du chauffeur. Et voila que finalement le taxi rend l'âme! Je sors pour en prendre un autre et le chauffeur, dans le capot, me dis que la réparation va être rapide. Je ne veux plus rester avec ce triste sire et je m'en vais. Il me rattrape et me demande de contribuer aux frais de réparation, vu que selon lui, sa panne est due à la 'malchance' de m'avoir chargé. Là je l'ai renvoyé dans ses pénates!

Si l'on vous propose de ne pas mettre le taxi meter et d'effectuer la course au forfait sortir tout de suite. De même éviter les taxis "à l'arret" par exemple en sortie de BTS ou Sukhumvit soi 18 (en face du Rembrandt Hotel) pure maffia.
Il peut arriver que vers 15h et 18h les taxis ne vous prennent pas, en effet c'est l'heure du changement de service et ils doivent rendre leur véhicule.

Bien sûr il peut arriver qu'il y ai quelques accomodation avec le taxi meter, je me souviens de cette charmante taxi ninja (elle était vétue toute en noir, gants et cagoule inclus) qui avait une compteur "jackpot". Explication : elle avait de toute petites roues, tournant ainsi plus vite mais attention le dérapage dans les virages!

Certains flics arrondissent leur fin de mois en faisant le taxi, cela se voit à la fausse license! Certains taxis sont magnifiquement décorés et il y en a pour tous les styles.

Pour conclure mes favoris : ceux qui ont le sigle "thai rak thai" (les Thailandais aiment les Thailandais) à l'avant et "I love farang" à l'arrière (j'aime les blancs).


Aucun commentaire:

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin

Recherche Google : Thailande

Live Search - Actualités : THAILANDE

FORUM FRANCO-THAI

Ma liste de blogs