15 novembre 2007

Guide de survie en Isan


La nourriture

Evitez les animaux et les épices, concentrez vous sur le végétal et le riz. Pour les insectes, fermez les yeux. Les fourmis sont délicieusement acidulées et se marient à merveille avec le poisson.

La boisson

L'eau est dangereuse, préférez le T ou la bière, source de vitamine B, que l'on allégera avec des glaçons rafraîchissants. Les glaçons servent aussi de lave-main.

Le 7 eleven

Passage aobligé au départ vers l'Isan. Faire provision de biscuits et de lingettes, pour se laver les mains.

Les toilettes

Heureusement le riz cela constipe (voir La nourriture), vous n'irez donc pas souvent.

La douche

Pour le trouble évident du réservoir d'eau, utilisez la précipitante pierre d'alun. Pour la température glaciale (janvier/février) prétextez une grande consommation de T que vous mélangerez à l'objet de vos ablutions. Vous bénéficierez, en outre, d'un traitement dermatologique.

Le Froid

Apprenez la méditation et la décontraction ou achetez une couette chinoise, de préférence avec des Mickey verts.

Le karaoké

Diurne, optez pour le trekking. Nocturne, méditation et boisson sus recommandée à base de vitamine B.

La fantaisie

Soyez calmes, patients et imaginatifs. Par exemple pour un barbecue de bouteilles plastiques pratiqué sur des nattes de bambou, éloignez vous à contre vent en mimant quelques mouvements de gymnastique, source inépuisable de touchantes photographies.

Les gens

Sourire permanent et surdité sélective au mot "farang".

Les tongs

Indispensables. Choisissez les rapidement escamotables et séchables.

La famille (sous titre Le Mécenat)

Rester essentiellement alimentaire dans votre sponsoring, cela limite le stress dû à la jalousie ou à la démonstration provocative.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin

Recherche Google : Thailande

Live Search - Actualités : THAILANDE

FORUM FRANCO-THAI