15 décembre 2008

Faute de touristes, le sexe tarifé est soldé en Thailande



Voila ce qu'on peut lire dans les journeaux suisses.
Les bars à prostituées sont bien moins remplis ces iours-ci à patpong, un des quartiers chauds de Bangkok, où le sexe est en solde, en raison d'une baisse de la fréquentation étrangère, elle-même consécutive à la crise des aéroports. "C'est la haute saison (touristique)mais, en ce moment, c'est comme si c'était la basse saisonn", déplore Nan, hôtesse dans un bar quasi désert.

A Patpong, le prix de la passe est enchute libre: des tarifs à 15oo bahts (St fr. So) pour deux heures de service<> peuvent maintenant être négociés à 8oo bahts (27fr.5o) avec certaines prostituées.Outre les bars, les cabarets de divertissement, animés par des "ladyboys" (transsexuels), semblent également souffrir de la crise. "La fermeture des aéroports a sérieusement affecté nos affaires", admet NiponBoonmasuwa-ran, directeur marketing du spectaclede travestis Calypso. _ AFP

J'aimerai bien connâitre le corrsepondant de l'AFP à Bangkok, il fait bien son travail!






Aucun commentaire:

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin

Recherche Google : Thailande

Live Search - Actualités : THAILANDE

FORUM FRANCO-THAI

Ma liste de blogs