06 janvier 2009

Santika, le cout d'une vie

Source The Nation:
Le Ministre de la Santé prévoit les indemnisations suivantes:
30 000 pour le décès,
20 000 pour les funérailles
30 000 pour les pertes financières,

Une bien piètre compensation pour un tel désastre. La preuve, encore une fois, des dangers de la corruption. Ce n'est pas qu'une question d'argent c'est aussi une question de sécurité, donc de vie et de mort... et on joue parfois sa vie à lutter contre la corruption.

Il semblerait que ce soit non la police mais la justice qui est touchée le bakchich. Difficile de développer un pays quand sa justice est pourrie.

Aucun commentaire:

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin

Recherche Google : Thailande

Live Search - Actualités : THAILANDE

FORUM FRANCO-THAI

Ma liste de blogs