30 septembre 2013

Une société thailandaise ose poursuivre Apple en justice

29 septembre 2013

Le récit étonnant d'une thaliandaise enlevée par des nords coréens à Macau

 


Enquête de l'ONU qui espère retrouver une Thai enlevée par la Corée du Nord

Bangkok: Trente-cinq ans après, elle a disparu de Macao, les proches d'une femme thaïlandaise soupçonnés d'avoir été arraché par des agents nord-coréens espèrent qu'une enquête repère des Nations Unies aidera à la ramener à la maison.

Anocha Panjoy avait 23 ans quand elle a quitté son appartement en mai 1978 dans l'ancienne colonie portugaise, où elle travaillait à l'époque, raconte une amie, elle allait à un salon de beauté. Elle n'est jamais revenue. Sa disparition a été un mystère pendant près de trois décennies, jusqu'à l'ancien déserteur de l'armée américaine Charles Jenkins a révélé qu'une femme thaïlandaise appelée Anocha avait été son voisin à Pyongyang. «Quand Anocha disparu, je pensais qu'elle a été tuée à Macao et son corps ont été déversés dans la mer ", son neveu Bangjong Panjoy dit. «Le jour où nous avons entendu qu'elle était en Corée du Nord, toute la famille pleurait comme ils le pensaient Anocha rentrait à la maison. Nous avons pleuré et pleuré veulent qu'elle revienne", at-il dit. Le père de Anocha est mort quelques mois avant sa localisation n'ont pas été révélés.Lorsque Bangjong s'est rendu au Japon pour rencontrer Jenkins, épouse japonaise Hitomi Soga de l'Américain - un autre ancien abductee - Anocha immédiatement reconnue dans les photos de la famille, at-il dit. Selon Jenkins, qui a passé quatre décennies en Corée du Nord jusqu'à ce qu'il soit autorisé à quitter en 2004, Anocha lui a dit qu'elle a été forcée dans un bateau et emmené contre son gré à l'Etat communiste secrète. Bangjong estime que Anocha a probablement été enlevé par la Corée du Nord d'être la femme d'un étranger transfuge, ou d'enseigner la langue thaïe aux espions nord-coréens. La famille a récemment présenté ses éléments de preuve au sujet de son enlèvement à la Commission d'enquête de l'ONU sur les droits humains en Corée du Nord, qui a été créé en Mars sous la présidence de l'ancien juge australien Michael Kirby . la Commission est le premier groupe d'experts de l'ONU pour examiner officiellement des droits humains de Pyongyang, en recueillant des témoignages au Japon, la Thaïlande, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis à partir de transfuges nord-coréens et d'autres victimes. AFP
Première publication: Jeudi 26 Septembre 2013, 15:43
Posted by Picasa

Un juge jette des oeufs à un policier et des moines se droguent

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin

Recherche Google : Thailande

Live Search - Actualités : THAILANDE

FORUM FRANCO-THAI