21 septembre 2017

Les bon conseils d'un recruteur en Thailande


http://www.tomsorensen.in.th/should-i-trust-my-gut-feeling-when-interviewing-people/

Vous avez reçu un CV de votre recruteur externe, vous avez passé des jours et des jours à faire passer dans des entretiens inutiles. Avoir une simple conversation en anglais avec les candidats a été une lutte difficile. Vous devenez de plus en plus désespéré parce que votre siège social vous menace d'annuler le recrutement si vous ne trouvez pas le bon candidat rapidement.

Ensfin, un jour, vous recevez LE CV de deux pages avec les bonnes informations,  C'est un profil parfait et vous organisez rapidement une réunion.

Bienvenu dans le piège "écouter votre instinct"

Votre entrevue se déroule bien, le candidat est amical, articulé et parle couramment et de manière cohérente. Le candidat est assertif et confiant sans être agressif. La personne est attrayante, bien habillée et présentable, et vous avez construit des rapports rapidement et facilement. L'entrevue va au-delà de vos attentes, de sorte que vous commencez à poser les questions simples pour finaliser le recurtement. Votre instinct vous crie: embaucher, embaucher, embaucher.

Bienvenue dans le club des instinctifs, vous venez de tomber dans le piège typique de l'évaluation sur la présentation plutôt que sur la performance. Vous êtes amoureux de la personnalité du candidat. Vous auriez mieux fait de tirer à pile ou face ...

16 septembre 2017

Les patisseries en Thailande





Contrairement aux idées reçues, la Thailande est un pays très intéressant pour les amateurs de sucre. Une grande variété de pâtisseries est représentée, du nord au sud du Siam.

A Bangkok, melting pot culturel oblige, les influences étrangères sont très visibles, surtout avec des grandes chaines japonaises. Les produits y sont très gouteux mais cela cache une production industrielle de masse faisant appel aux miracles de la chimie et une hygiène hum, hum...


Beaucoup de desserts thaïlandais sont à base d'œufs. On trouve aussi des pâtisseries chinoises qui mélangent les traditions chinoises, thaïlandaises et européennes. Ces magasins ont en général un comptoir ouvert sur la rue présentant des desserts brioches et, derrière les vendeurs, les mitrons s'activent à cuire les délices dans une obscurité propice.


11 septembre 2017

Une bonne nouvelle pour les visas



Le Comité sur la gestion stratégique nationale a donné le feu vert à l'introduction de visas intelligents pour les entreprises commerciales, les investisseurs et les employés étrangers.

Ils pourront rester et travailler en Thaïlande pour un maximum de quatre ans, afin d'encourager le secteur privé à investir dans les 10 industries ciblées de la Thaïlande sous la pression technologique du gouvernement. Les visas intelligents seront délivrés à des entrepreneurs étrangers, des investisseurs et des travailleurs hautement qualifiés à partir de janvier l'année prochaine.

Après une réunion du comité présidé par le Premier ministre Prayut Chan-o-cha hier, Ampon Kittiampon, directeur de l'Unité de livraison du Premier ministre (PMDU), a déclaré que trois groupes seraient autorisés à détenir ces visas spéciaux. Parmi eux se trouve le groupe hautement qualifié, composé de personnes ayant une forte expertise en innovation. Les deux autres groupes comprennent les investisseurs qui obtiennent les privilèges de promotion d'investissement du conseil d'investissement (BOI) pour les 10 industries ciblées; Le troisième groupe comprend ceux qui entreprennent dans des startups. Prayut a assigné le BOI, le ministère du Travail et le ministère des Affaires étrangères pour suivre les modifications apportées aux règlements des agences connexes et les finaliser dans un délai de trois mois ou d'ici décembre.


Smart visas get nod to spur investment



LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin

Ma liste de blogs